Cistes naturelles : présentation

Plus de contenant en verre ou plastique, donc…
Plus d’objets en plastique, mousse ou pâte polymère (même si, c’est vrai, il y en a de très jolis).
Plus de carnet papier avec le traditionnel message d’info et les signatures ou tampons des trouveurs…


Une ciste naturelle, c’est d’abord une cache qui profite d’un petit espace naturel, existant ou aménagé : une anfractuosité dans le rocher, l’inter-strate d’une falaise, un interstice entre les pierres d’un muret stable (dans ce cas et si possible, il est préférable de ne pas camoufler les objets afin que nul ne soit tenté de démonter le mur !), un arbre aux racines accueillantes…

En cas de cache au sol, il est préférable de ménager un « écrin » de pierres plates (particulièrement en-dessous et dessus) afin de préserver les objets de l’enfouissement dans l’humus. La délimitation de l’espace doit être évidente pour le chercheur, qui prendra soin de repositionner la couverture à l’identique.
Dans tous les cas, une photo indice doit accompagner l’énigme et permettra au chercheur d’être sûr du final.

indice cache


Les objets sont donc eux aussi naturels : ce sont des éléments plutôt minéraux bien identifiables et décrits au mieux (nature, taille, forme, couleur, autres particularités), plus rarement des végétaux (moins stables dans le temps). L’un des objets, présenté en photo dans l’énigme, est désigné « témoin » et doit être laissé en place pour confirmer l’identité et la présence de la ciste.

Objet témoin


Le carnet devient virtuel : au moment de la validation d’une trouvaille, c’est sur la dernière ligne d’échange que les trouveurs peuvent laisser « un petit mot sympa et daté, à l’attention du Cacheur » (Cf. le paragraphe d’intro de la page d’échange sur cistes.net).
Ce message en ligne permet enfin au cacheur (qui ne retournera pas forcément sur place pour lire le carnet réel et savoir si son spot a été apprécié) d’avoir un retour régulier sur ses cistes, à condition que les trouveurs veuillent bien jouer le jeu !
Il permet aussi aussi aux chercheurs, futurs trouveurs potentiels, de profiter des messages et d’être motivés par un commentaire incitatif.


Exemple :

Lieu de cache de la ciste : Europe France 39 Jura Canton de Lons-le-Saunier

La ciste qui vous intéresse porte le N° 117136

Elle s’appelle : De gueules et d’argent…

Descriptif de la ciste : Anfractuosité au bas du mur

Elle contient :

  • un galet de marbre rose
    • (remplacé le 12/09/2014 par 1 grosse coque striée, zilanne) ;
  • un coquillage (coque)
  • — une ligne pour ajout —
    • (remplacé le 27/08/2014 par un caillou vin jaune à 24.50, les 6 sisters) ;
  • — une ligne de secours —
    • (remplacé le 14/09/2014 par un coquillage blanc genre bulot, iris39) ;
  • *** Témoin à laisser : galet de tuf triangulaire ***
  • *** ligne « carnet en ligne » réservée aux messages des trouveurs ***
    • (remplacé le 27/08/2014 par il est beau celui d’Eustache.quel plaisir de cister dans le Jura., les 6 sisters) ;
    • (remplacé le 12/09/2014 par Étrange ce lavoir à cet endroit ! , zilanne) ;
    • (remplacé le 14/09/2014 par spot que j’avais noté « voir si ça vaut le coup »…et la réponse est oui !, iris39) ;

1_logoescargot

Elle a été cachée le : 13/08/2014 par Eustache25

Laisser un message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s